Les technologies

Foxconn revient sous scanner après qu'un autre travailleur se soit suicidé

Foxconn revient sous scanner après qu'un autre travailleur se soit suicidé

La Chine est considérée comme le Shangri-la pour la fabrication pour une raison simple: un faible coût de la main-d'œuvre se traduit par une baisse des dépenses de fabrication. Mais cette solution apparemment rentable se fait au prix d'histoires désagréables de travail forcé, de conditions dangereuses et de privation de main-d'œuvre..

Foxconn a récemment été confronté à Apple pour avoir embauché des lycéens pour répondre à la demande d'iPhone X. s'est mêlé à une autre controverse sur les droits de l'homme avec le suicide d'un travailleur.

Li Ming, 31 ans, aurait a sauté du bâtiment de l'usine de Foxconn à Zhengzhou où l'iPhone X est fabriqué.

Cela a a éclaté une vague d'opposition de la part des organes de défense des droits du travail à travers le monde avec des réclamations sur de mauvaises conditions de travail, bien qu'une clarification de la police locale manque. Le Telegraph dit que Ming travaillait pour Foxconn depuis deux mois et vivait dans des dortoirs d'usine.

Ming avait été employé comme travailleur contractuel dans l'unité de Foxconn pendant les deux derniers mois et vivait dans des dortoirs à l'intérieur de l'usine. L'accident a ramené des spectres du passé, rappelant précédents incidents de suicides dans les usines de fabrication de Foxconn, principalement dus à de mauvaises conditions de travail et à une mauvaise gestion.

Foxconn a une longue histoire d'exploitation. En 2009, un travailleur s'est suicidé après avoir été battu par les gardiens pour avoir égaré un prototype d'iPhone. En 2010, autant que 14 travailleurs se sont suicidés à cause de l'environnement de travail «atelier de misère». L'année suivante, Foxconn ont eu recours à l'installation de moustiquaires pour éviter les suicides dans son usine de Wuhan malgré laquelle quatre employés ont réussi à faire face au mauvais sort.

La ligne d'assemblage de l'iPhone, avec l'aimable autorisation: The Guardian

En 2012, près de 150 employés ont manifesté sur le toit de l'immeuble, réclamant de meilleures conditions de travail sous la menace du suicide. La vague de tels incidents s'est arrêtée grâce aux efforts et à l'intervention d'Apple, jusqu'à ce que Ming quitte le bâtiment. Cela est susceptible de raviver à nouveau la controverse, en particulier compte tenu du barrage de critiques lancées récemment à Apple concernant les anciens iPhones et les mauvais traitements de clients fidèles..

Foxconn est le le plus grand employeur du secteur privé en Chine avec un bassin de main-d'œuvre pouvant atteindre 1,2 million dont près de 350 000 sont employés à l'usine de Zhengzhou. C'est là que la moitié des iPhones sont assemblés au rythme de 350 par minute.

Facebook a commencé à prendre Google+ au sérieux
Depuis le lancement de Google+, il a toujours été comparé à Facebook car l'approche de socialisation est la même dans les deux sites de réseaux sociau...
Comment utiliser Google Cardboard Camera pour capturer des photos VR
Google Cardboard a beaucoup évolué depuis sa création et Google s'est assuré qu'il reste pertinent grâce à de nouvelles applications et de nouveaux co...
Comment afficher les mots de passe WiFi iPhone enregistrés sur Mac (pas de jailbreak)
De temps en temps, nous nous trouvons tous dans une situation où nous devons trouver le mot de passe d'un réseau WiFi auquel nous nous étions précédem...